Déménagement …

Mots-clefs

, , , ,

Hello tout le monde !

Nous vous informons que notre Boudoir adoré a changé d’emplacement et que par la même occasion il s’est payé un nouveau style 😉

Venez nous retrouvez sur Blahblah in the Boudoir pour de nouveaux articles mode, beauté & make-up !!

Je tresse, tu tresses, il tresse…

Mots-clefs

, , , , ,

Je poursuis sur la lancée de Cyrielle, et vous fait partager mon intérêt du moment pour les tresses. Et pas n’importe quelle tresse ! La « fishtail braid », aussi appelée « Herringbone » en référence au motifs rayés et entrelacés, ou plus communément « tresse arêtes de poisson ». Plus fine et plus élégante qu’une simple tresse à mes yeux, elle fait la différence.

Certaines d’entres vous sont peut-être déjà des adeptes, d’autres l’ont certainement déjà croisé sur une fille dans la rue, et se sont dit que 2H de boulot dans la salle de bain au moins étaient nécessaires pour obtenir ce résultat… Que neni ! Vous allez voir qu’une fois le coup de main pris, vous l’adopterez rapidement. A condition d’avoir les cheveux suffisamment longs et un peu de doigté.

La « fishtail braid » diffère de la tresse classique puisqu’elle est divisée en deux parties, et non trois.

1. Séparez vos cheveux en 2 parties égales
2. Prenez une fine mèche de cheveux à l’extrémité droite de la partie droite et faites la passer sur la partie gauche
3. Faites la même chose de l’autre côté : Prenez une fine mèche de cheveux à l’extrémité gauche de la partie gauche et faites la passer sur la partie droite.
4. Continuez la tresse en répétant l’opération jusqu’en bas des cheveux.
5. Terminez la tresse en attachant le bout avec un élastique ou un ruban

Plus les mèches seront fines, plus la tresse apparaitra élaborée, donc soyez minutieuses. Pour celles qui ont les cheveux très longs, vous pouvez essayer de la faire sur le côté, c’est d’autant plus joli. A vous de jouer !

French Manucure « Home Made »

Mots-clefs

, , , , ,

Bonjour à toutétous !

Premier article sur ce blog, grosse grosse pression !!

J’espère faire mouche en me lançant sur un sujet qui, je pense, nous intéresse toutes plus ou moins (j’espère plus que moins quand même!) : la french manucure.
Attention, il ne s’agit pas d’un article sur la pose de capsule gel ou autre… mais de la french manucure « maison », autrement dit celle qui ne coûte pas un bras …

Je vais donc vous briefer sur deux produits que j’ai eu l’occasion de tester afin de réaliser ma petite french moi-même. Le stylo French manucure par Agnès b. et le Liner French manucure par l’Oréal. Je dois dire qu’après toutes mes tentatives avec divers produits et pochoirs, je suis plutôt contente du résultat et surtout de la simplicité d’utilisation ce des deux produits.

Concrètement, ces deux stylos se ressemblent quasiment comme deux gouttes d’eau. J’ai quand même senti une différence entre les deux lors de l’utilisation, je trouve que celui d’Agnès b. est moins pratique à appliquer que le liner de l’Oréal, mais après ce n’est qu’une question de goût. Ensuite, le bémol avec ces produits (oui parce qu’il y a toujours un bémol), c’est leur tenue. Il faut compter maximum 2 jours avant que ça s’effrite, donc c’est vrai que ça peut devenir lassant à la longue de faire et re-faire et re-re-faire…

Ensuite pour ce qui est du prix, il ne faut pas non plus à s’attendre à ce que ça soit donné, environ 15€ chacun ; mais ça reste toujours moins cher que les french en institut et puis, on peut changer de style sur ses ongles quand on veut comme ça !

Bon… Je vais quand même vous montrer ce que ça donne sur mes ongles, pour que vous puissiez vous faire votre idée. Ah et il est interdit de se moquer de mes ongles minuscules, c’est à cause de mes doigts qui sont des « mini knacki-ball » alors forcément … 😉